Collectif RacineEditosEdito de déc. 2015 (« La Lettre » n°8) : La République, à plus forte raison !

11 décembre 2015
https://www.alainavello.fr/wp-content/uploads/2016/03/Republ514x342.jpg

« La République, à plus forte raison ! »

Edito d’Alain Avello pour le n°8 de « La Lettre » (décembre 2015)

 

Le 6 et 13 décembre prochains auront lieu les élections qui détermineront les prochains exécutifs régionaux. Cette échéance démocratique majeure se tiendra alors que le sang national demeure glacé d’effroi, suite aux attentats du 13 novembre dernier qui ont frappé notre patrie au cœur, alors que le souvenir de l’horreur perdure dans les mémoires, et que le deuil de tant de destins aveuglément brisés peine à se faire. Et nous exprimons ici, au nom de tous les enseignants patriotes, notre entière compassion et tout notre soutien moral aux familles et proches des victimes.

Dans ce contexte où la Nation est profondément meurtrie dans sa chair, la République ne doit surtout consentir aucun recul. Face au terrorisme islamiste intégriste, cette barbarie du XXIe siècle, qui lui a déclaré la guerre, elle doit se faire plus forte et inébranlable que jamais. C’est pourquoi, ces élections devaient envers et contre tout se tenir aux dates prévues : elles feront émerger de la volonté du peuple français, par la voie des urnes, de nouveaux exécutifs régionaux, et le Front National-Rassemblement Bleu Marine, dont les Français savent bien qu’il a hélas eu raison avant tous les autres au sujet des graves menaces pesant sur leur sécurité, aura de nombreux élus.

Car ce dont notre pays, la France, souffre c’est de trop peu de République, de cette République qui est pourtant le nom moderne de la France, mais qui a tant besoin d’être refondée sur ses principes. Cela exige tout particulièrement qu’elle recouvre sa souveraineté, en reprenant le contrôle de ses frontières, sans lequel aucune migration ne saurait être régulée, et qu’elle renoue avec le principe d’assimilation : être français, cela suppose de chacun une conversion sans réserve aux principes et valeurs de la République.

Parmi les candidats de notre mouvement politique à ces élections, les enseignants patriotes sont en proportion jamais égalée, et ils sont bien résolus, au sein des assemblées, à faire entendre une voix nationale et républicaine, tout particulièrement sur les questions d’éducation et de formation !

Nous exercerons en effet nos mandats avec d’autant plus d’engagement que les Régions disposent de véritables leviers permettant, entre autres, de lutter efficacement contre l’insécurité scolaire ou de veiller à ce que la laïcité, sans laquelle l’assimilation républicaine ne saurait opérer, soit strictement observée dans les établissements. Et nous les exercerons d’autant mieux du fait de notre maîtrise des dossiers que nous avons à de nombreuses reprises, je crois, manifestée, forts aussi des convictions qui fondent nos engagements pour l’Ecole de la République, et dans l’esprit de responsabilité qui nous anime en vue d’appliquer nos idées, au niveau régional prochainement donc, et jusqu’au plus haut niveau de l’Etat, l’accès aux exécutifs régionaux étant aussi une étape vers l’exécutif suprême.

Cette 8e livraison de notre « Lettre » trimestrielle est donc largement consacrée à nos propositions dans le cadre des compétences régionales pour l’éducation et la formation, propositions dont on ne manquera pas de mesurer le bien fondé, le bon sens, et l’urgence qu’il y a à les appliquer.

Alors, les 6 et 13 décembre prochains, un seul vote qui vaille : celui pour les listes Front National-Rassemblement Bleu Marine !

Contact
+33 7 67 35 42 70
1, rue de la Loire - 44000 Nantes
https://www.alainavello.fr/wp-content/uploads/2020/11/logobleu2.jpg
https://www.alainavello.fr/wp-content/uploads/2020/11/drapeau-2.jpg
© Alain Avello 2021 - Reproduction
autorisée sous condition de mention
de l'auteur et de la source
Vidéos