Communiqué : Extrême… mauvaise foi à l’égard des Patriotes

«  »

Extrême… mauvaise foi à l’égard des Patriotes

Communiqué de presse d’Alain Avello
Conseiller régional des Pays de la Loire
Membre de l’Equipe nationale des Patriotes
Référent Les Patriotes Pays de la Loire

Bien qu’absents cette fois de l’élection municipale à Nantes, le débat d’hier soir, sur France 3, entre les principales candidates n’a pas manqué d’en venir au cas et au positionnement des Patriotes dans la campagne, les en rendant peu ou prou, et malgré donc l’absence d’une liste, partie prenante.

Mais, nous condamnons les termes calomnieux, voire diffamatoires dans lesquels Madame Rolland, maire sortante, a pris l’initiative de désigner notre mouvement. Rappelons simplement que, quand d’autres se livraient dans le même temps à une hasardeuse et sulfureuse description de la délinquance qui frappe notre ville à l’aune des origines présumées des délinquants, nous rejetons pour notre part, parce que résolument républicains, la pratique des statistiques ethniques, outre que nous sommes, sur le plan des valeurs, résolument progressistes et que, si nous nous engageons pour que la France retrouve sa pleine souveraineté, c’est au titre principal du bien-être social de son peuple.

Toutes choses dont il n’est pas raisonnable de penser que Madame Rolland puisse les ignorer, ce qui révèle que la qualification dont elle nous a affublé relevait d’une mauvaise foi extrême et d’un procédé bassement politicien ayant pour seul but de plonger dans l’embarras sa rivale, Laurence Garnier.

Quant à ce que Madame Garnier a cru devoir exprimer quant au soutien que nous lui avons apporté, sans l’en prévenir il est vrai, cela lui appartient. Nous ne lui en conservons pas moins ce soutien, au titre de ce qu’elle nous paraît, entre tous les candidats, la plus apte et disposée à mener une politique conforme à l’intérêt général des Nantais.