Communiqué de presse : « L’Apprentissage, voie royale »

Communiqué de presse d’Alain Avello
Président de Racine – Référent national à l’Ecole – Les Patriotes

L’Apprentissage, voie royale

                                                                                                               

La Région Pays de la Loire fait preuve dans sa promotion de l’apprentissage d’un vrai volontarisme qui mérite d’être salué. Ainsi recense-t-on 30 200 apprentis en cette rentrée 2017, soit une progression de 6,6% en un an, et ils sont 80% à trouver un emploi dans les 6 mois qui suivent l’obtention de leur diplôme.

Ce dont l’apprentissage, qui doit plus largement encore devenir un vecteur d’accomplissement personnel et une voie royale d’accès à l’emploi, a si longtemps souffert, c’est d’un grave déficit d’image. Cette dévalorisation de la voie professionnelle, perçue comme voie de relégation, trouve sa cause dans la pratique de l’orientation par l’échec : on finit par orienter vers cette voie, le plus souvent tardivement, les jeunes en échec dans l’enseignement général.

Et cette pratique de l’orientation par l’échec se nourrit à son tour du contresens égalitariste, véritable négation de l’égalité républicaine, au titre duquel il faudrait indéfiniment maintenir tous les jeunes dans la voie générale — du « collège unique » à la « fac pour tous » —, au mépris de leurs appétences et compétences. Il est à cet égard très regrettable que la voix de l’égalitarisme se défiant de l’apprentissage ait été une nouvelle fois portée par la représentante d’un syndicat enseignant lors de la session du Conseil académique de l’Education nationale (CAEN) du 21 novembre dernier.

Pour Les Patriotes de Loire-Atlantique, il s’agit au contraire de réunir l’ensemble des conditions à une pleine revalorisation de l’apprentissage, en le généralisant, en veillant à ce que les formations soient en adéquation précise avec les besoins du marché de l’emploi et qu’ainsi les débouchés soient garantis, en procédant à une orientation toujours positive vers cette voie, et en faisant tomber une fois pour toutes le tabou de l’orientation précoce :  dans bien des cas, dès l’âge de 14 ans, l’apprentissage est la clef de la réussite et de l’accomplissement.

 

CP apprentissage