Collectif RacineEditosEdito de juin 2015 (« La Lettre » n°6) : Mobilisation contre la réforme du collège

11 juin 2015
http://www.alainavello.fr/wp-content/uploads/2015/06/VVB514x342.jpg

Mobilisation contre la réforme Valls-Vallaud-Belkacem du collège

Edito d’Alain Avello pour le n°6 de « La Lettre » (juin 2015)

 

La  réforme Valls-Vallaud-Belkacem du  collège  constitue un coup porté au  premier  cycle  de l’enseignement secondaire, dont la gravité n’a d’égale que celle du « collège unique », instauré il y a désormais quarante ans. Elle en perpétue en effet l’esprit scélérat en éradiquant les derniers vestiges de l’élitisme républicain, où réside pourtant l’égalité bien comprise : mise à mort des langues anciennes, des sections bilangues, affectant particulièrement l’allemand, amputation sans précédent des horaires alloués aux enseignements fondamentaux…, le tout au profit d’une « interdisciplinarité » cédant aux lubies du temps pour mieux renoncer à instruire.

Cette réforme abdique toute ambition pour les enfants de France : elle prépare un collège de la « médiocrité pour tous », s’employant à priver les collégiens de tout référent leur permettant de se reconnaître dans l’héritage culturel qu’ils doivent pourtant partager et de se projeter vers un destin commun : en l’espèce, les programmes d’histoire révèlent que le collège version Valls-Vallaud-Belkacem a bel et bien renoncé à remplir sa fonction assimilatrice.

Face à la catastrophe que cette réforme annonce, face à la brutalité autoritariste dont le gouvernement a fait montre en publiant la elle en développe une critique sans appel. Cette « Lettre » s’inscrit dans le cadre du dispositif que notre mouvement a déjà entrepris de mettre en œuvre, par le biais des nombreux communiqués qu’il a publiés, ou encore de la grande pétition nationale qu’il a lancée, dispositif devant parvenir à sa pleine efficience dès les premiers jours de la rentrée de septembre, et jusqu’au retrait de la réforme !décret d’application dans la nuit du 20 au 21 mai, au lendemain d’une journée révélant pourtant le large consensus des enseignants, de leurs syndicats, des associations professionnelles et de parents d’élèves contre cette réforme, le Collectif Racine, le rassemblement des enseignants patriotes, est résolu à peser de tout son poids pour qu’elle reste lettre morte, comme, en novembre 2013, il avait contribué, et avec succès, à contrer celle des classes préparatoires. Ainsi cette nouvelle livraison de « La Lettre » est-elle intégralement consacrée à la catastrophique réforme Valls-Vallaud-Belkacem : elle l’analyse amplement du point de vue des contours du « nouveau collège » que, pour le pire, elle prétend tracer, comme de celui de l’idéologie délétère qui l’inspire, et elle en développe une critique sans appel. Cette « Lettre » s’inscrit dans le cadre du dispositif que notre mouvement a déjà entrepris de mettre en œuvre, par le biais des nombreux communiqués de presse qu’il a publiés, ou encore de la grande pétition nationale qu’il a lancée, dispositif devant parvenir à sa pleine efficience dès les premiers jours de la rentrée de septembre, et jusqu’au retrait de la réforme !

Contact
+33 7 67 35 42 70
1, rue de la Loire - 44000 Nantes
http://www.alainavello.fr/wp-content/uploads/2020/11/logobleu2.jpg
http://www.alainavello.fr/wp-content/uploads/2020/11/drapeau-2.jpg
© Alain Avello 2020 - Reproduction
autorisée sous condition de mention
de l'auteur et de la source
Vidéos