BrèvesBrève : « Mélenchon, face à BFM »

12 novembre 2020
http://www.alainavello.fr/wp-content/uploads/2020/11/mel46jpg-1280x463.jpg
J’ai trouvé #Mélenchon moins flamboyant qu’il ne fut : ça tourne à vide, exactement comme de l’autre côté du spectre, comme chez tous ceux qui prétendent mener des politiques de changement radical sans la condition essentielle d’une sortie de l’Union européenne, dont rien n’a très logiquement été dit, hier soir.
Sans cela, sans poser l’impérieuse nécessité du #Frexit comme préalable absolu à toute réorientation des politiques publiques dans le sens de l’intérêt général du peuple français, prétendre réduire la misère, priorité de Mélenchon, ou l’immigration, priorité de Le Pen, n’est que pure et simple invocation.
Et voilà pourquoi les Français qui majoritairement subissent les politiques que le joug bruxellois contraint nos gouvernements à conduire au détriment de leurs intérêts propres, et qui en ont une conscience croissante, jamais n’éliront ni l’un, ni l’autre !
Mélenchon devrait avoir la franchise de dire, comme MLP, le 27 mars 2017 sur Europe 1, « sans sortie de l’Union européenne, 70 % environ de mon projet ne pourrait pas être mis en œuvre ».
Les choses gagneraient en clarté, et cela contribuerait à éviter la stérilisation du vote d’opposition légitime à l’euromondialisme qui accule nos compatriotes par la voie des politiques austéritaires et par l’immigration massive imposée à toujours plus de misère sociale.

Contact
+33 7 67 35 42 70
1, rue de la Loire - 44000 Nantes
http://www.alainavello.fr/wp-content/uploads/2020/11/logobleu2.jpg
http://www.alainavello.fr/wp-content/uploads/2020/11/drapeau-2.jpg
© Alain Avello 2020 - Reproduction
autorisée sous condition de mention
de l'auteur et de la source
Vidéos